Ma grossesse, mes choix de consommation

Vous trouverez ici des informations clés qui vous encourageront à faire des choix de modes de vie sains pour une grossesse en santé. Prendre soin de vous avant et pendant la grossesse vous aidera, vous et votre bébé, à conserver une bonne santé. Une femme enceinte doit souvent changer certaines de ses habitudes quotidiennes.

L’alcool et la grossesse1

Quelle quantité d’alcool est-il possible de consommer sans qu’il y ait de risque?

La consommation abusive et la consommation régulière d’alcool sont particulièrement nocives pour le développement du fœtus. Les études scientifiques ne permettent pas de préciser s’il existe une quantité d’alcool sans risque pour le bébé. Il est recommandé de s’abstenir de boire de l’alcool au cours de la grossesse. Si vous buvez de l'alcool durant votre grossesse, vous risquez de donner naissance à un bébé atteint de l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation foetale, aussi appelée syndrome d'alcoolisme fœtal. Ce syndrome désigne un ensemble de handicaps (physiques, sociaux, mentaux et émotionnels) qui peuvent affecter les personnes nées d'une mère ayant consommé de l'alcool alors qu'elle était enceinte.

Est-ce qu’il y a un moment pendant la grossesse où il est moins dangereux de boire de l’alcool?

Non. À toutes les étapes de la grossesse, le développement du fœtus peut être touché par la consommation d’alcool de la mère. Le cerveau du fœtus est particulièrement sensible à l’alcool, et ce, tout au long de la grossesse, du premier au troisième trimestre.

Pour la femme enceinte, la consommation d’alcool est associée à un plus grand risque de fausse couche, de naissance prématurée du bébé ou de décès du bébé avant la naissance. Pour l’enfant, la consommation d’alcool durant la grossesse est associée, entre autres, à un plus grand risque de retard de croissance, de malformations physiques, de problèmes cognitifs et de difficultés sur le plan social.

Quelques trucs…

  • Si vous avez l’habitude de boire de l’alcool pour faire baisser votre niveau de stress, optez plutôt pour d’autres activités qui permettent la détente.
  • Puisque vous êtes enceinte, profitez de l’occasion pour essayer de nouvelles recettes de boissons sans alcool.
  • N’hésitez pas à demander à votre médecin ou à tout autre professionnel de la santé de l’information sur la consommation d’alcool durant la grossesse.

Il est également recommandé de s’abstenir de consommer quelque drogue que ce soit au cours de la grossesse.

1 Source : Santé publique du Canada